Statuts de la FRAS

Dans le cadre de son action en faveur de la vitalité et du développement de la production, la diffusion et l’accueil de spectacles vivants la fédération a notamment les buts suivants:

1) Défendre les intérêts de ses membres actifs dans les diverses professions des arts de la scène.

  1. Représenter et défendre les intérêts de ses membres vis-à-vis des autorités, du public et des tiers et mettre en œuvre toute disposition qui accroît le rayonnement des professions artistiques et culturelles.

  2. Assurer la cohésion indispensable entre ses membres en les incitant à une réflexion permanente sur la pratique et les modalités d’exercices de leurs professions et favoriser l’échange d’informations en particulier en créant toute commission pouvant traiter de problèmes spécifiques.

 

2) Veiller aux conditions cadres de travail.

  1. Œuvrer en faveur de conditions-cadres favorables à l’activité et au développement des arts de la scène.

  2. Améliorer en particulier les conditions de production et favoriser l’emploi des artistes et professionnels du spectacle

  3. Encourager le développement de relations saines et équilibrées entre employeurs-euses et employé-e-s des métiers des arts de la scène et stimuler le partenariat social.

  4. Promouvoir la formation et la formation professionnelle continue ainsi que l’intégration au marché du travail.

 

3) Servir ses membres.

  1. Offrir des services utiles aux membres en particulier dans les domaines législatifs, des relations du travail et de la sécurité sociale et leur apporter tout concours et service en vue d’accroître leur efficacité et de répondre à leurs préoccupations.

  2. Participer à l’administration des structures et institutions sociales destinées aux membres.

  3. Informer les membres de ses travaux et leur permettre d’en débattre. Entreprendre toute action jugée utile par le Comité directeur ou l’Assemblée générale.

 

4) Participer aux politiques culturelles.

  1. Étudier et suivre les questions de politique culturelle romande, nationale et internationale. Intervenir auprès des instances ad hoc et développer un travail de lobby.

  2. Établir ou susciter les études et les statistiques nécessaires à donner une représentation réaliste du secteur économique que forme ses membres.

  3. Collaborer avec d’autres organisations professionnelles et participer à tous groupes ou commissions jugés utiles aux membres.